Appel à candidatures pour la formation sur la mise en place d’un inventaire national du patrimoine culturel en RDC

Appel à candidatures pour la formation sur la mise en place d’un inventaire national du patrimoine culturel en RDC

Jusqu'au Vendredi 15 Octobre 2021 à 23 h 59

Fondations pour la mise en place d'un inventaire national du patrimoine culturel. Méthodologies pour les inventaires et la documentation du patrimoine culturel - approches, méthodes, outils, défis et perspectives.

Appel à candidatures pour la formation sur la mise en place d’un inventaire national du patrimoine culturel en RDC.

Date limite de candidature : 15 octobre 2021

Grâce au soutien de l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflit (ALIPH), le Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS) et le Comité consultatif national pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé (CCN) de la RDC organisent conjointement un atelier de renforcement des capacités pour des professionnels du patrimoine culturel en RDC qui seront impliqués dans l'élaboration d'un inventaire général du patrimoine culturel du pays.

L'établissement d'un inventaire axé sur le patrimoine matériel, en plus de fournir l'outil de base pour toute la gestion du patrimoine en RDC, ouvrirait également la voie à la RDC pour pouvoir lancer des travaux sur la proposition de sites pour l'inscription au patrimoine mondial et la protection renforcée en vertu de la Convention de La Haye de 1954.

Le principal objectif du projet est de fournir une formation transversale de base sur les différentes typologies des inventaires disponibles, leur utilisation comme outils opérationnels et de gestion, les sources et types de documentation patrimoniale disponibles, ainsi que les techniques de documentation, afin de les accompagner dans leur tâche de choix de la méthodologie, des outils et des stratégies communes les plus adaptés pour créer ledit inventaire général.

L’atelier de renforcement des capacités se tiendra sur 3 semaines : 2 semaines d’enseignement et de travail sur le terrain à Kinshasa puis 1 semaine complète de travail sur le terrain dans un site d'art rupestre de Kongo Central. Une aide financière symbolique sera fournie afin de faciliter la participation des stagiaires au travail sur le terrain au Kongo Central.

30 stagiaires soigneusement sélectionnés parmi le personnel du CCN et d'autres institutions concernées du patrimoine culturel de la RDC seront formés par des experts internationaux de l'ICOMOS spécialisés dans la fourniture d'un tel renforcement des capacités en matière d'inventaires et de documentation. Une préférence pour les jeunes professionnels sera appliquée dans la sélection des stagiaires à la formation.

Au terme de la formation, les stagiaires devraient plus généralement être capables de:

  • intégrer la méthodologie et les outils utilisés pour un inventaire général dans leur pratique professionnelle ;
  • situer l'élaboration d'un inventaire dans le contexte national et international, en tenant compte du cadre législatif et institutionnel ;

Et plus précisément :

  • être capable de remplir et de lire professionnellement une fiche d'inventaire ;
  • connaître les grandes orientations internationales en matière d'inventaires et de sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel (conventions, normes, etc.) ;
  • connaître la législation nationale définissant le rôle des institutions responsables de l'inventaire et la terminologie adoptée ;
  • connaître les orientations de la stratégie nationale de sauvegarde du patrimoine culturel ;
  • être capable de définir les besoins d'inventaire ;
  • avoir acquis une compréhension des outils d'inventaire, des méthodologies et du vocabulaire ;
  • être en mesure de déterminer les types d'informations nécessaires pour répondre aux besoins d'inventaire ;
  • être en mesure de sélectionner les techniques d'enregistrement appropriées et les workflows associés qui peuvent fournir ces informations requises ;
  • pouvoir diffuser les principes méthodologiques de l'inventaire général dans la stratégie de leur institution.

Toutes les candidatures doivent être reçues au plus tard le 15 octobre 2021.

Les dossiers de candidature doivent inclure les éléments suivants :

  1. une lettre de motivation décrivant les raisons pour lesquelles le candidat souhaite être stagiaire et indiquant s’il sera amené à travailler sur l’inventaire national du patrimoine culturel, et dans quel rôle (maximum 750 mots en format .doc) ;
  2. une attestation du candidat certifiant qu’il s'engage à assister à la formation dans son intégralité sur 3 semaines s’il est choisi ;
  3. une attestation de l’employeur du candidat indiquant son accord pour le suivi de la formation durant le temps de travail du candidat s’il est choisi ; et
  4. un CV succinct résumant la carrière professionnelle, des qualifications et de la fonction actuelle du candidat (maximum 250 mots, en format .doc).

Les candidatures doivent être envoyées au Secrétariat International de l’ICOMOS à secretariat@icomos.org

AGENDA CULTUREL

Mois précédent Septembre 2021 Mois prochain
LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
   
1
2 3
4
5
6 7
8
9
10
11
12
13 14
15
16
17
18
19
20 21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
     

VOIR AUSSI

Partenaires