SI LE CONGO M’ÉTAIT CHANTÉ

CONCERT - INSTITUT NATIONAL DES ARTS

SI LE CONGO M’ÉTAIT CHANTÉ Evénenement reporté

Samedi 18 Avril 2020 / 19 h 00 / Grande Halle / Payante

La République Démocratique du Congo célèbre cette année ces 60 ans d’indépendance. En prélude à la grande célébration des festivités de l’Indépendance, l’agence OPTIMUM à travers le GOSPEL DAY présente « Si le Congo m’était chanté » : Une odyssée chantée de l’histoire musicale du Congo Kinshasa interprétée par des choeurs et l’orchestre de chambre de l’INA avec des chorégraphies et un spectacle inédit de sons, d’images et de lumières.

A l’occasion de cette soirée exceptionnelle, retrouvez les classiques de Wendo Kolosoy, Tabu Ley, Abeti Massiki, Mpongo Love, Luambo Makiadi, Zaïko, Papa Wemba, Koffi, etc…

Soirée organisée par l’agence Optimum



CALENDRIER

Mois précédent Juillet 2020 Mois prochain
LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

VOIR AUSSI

Partenaires

Some First Class stamps simvastatine accord 20 mg Soaring feed costs in the wake of the worst U.S. drought since the Dust Bowl and fierce demand for light corn supplies by ethanol makers resulted in cattle ranchers thinning herds. That led to too few animals to fatten up and too many feedlot operators and packing houses scrambling to get them. Adding to the industry's woes, U.S. retailers are reluctant to raise prices in fear of alienating recession-weary U.S. consumers, who are willing to shift to less expensive proteins such as chicken and ground beef.