La 2ème fête du livre à Kinshasa se termine par un concert !

Article publié le : Mercredi 19 Novembre 2014 - Dernière modification le : Mercredi 19 Novembre 2014
La 2ème  fête du livre à Kinshasa se termine par un concert !

C’est dans une ambiance festive au rythme de la rumba maliba, chère à Barly Baruti, que se clôture la 2ème Fête du Livre de Kinshasa dans la soirée du dimanche 16 novembre 2014 à la Halle de la Gombe en présence d’un public déchainé.

 

Au-delà de la musique et de la danse qui l’incarnent, la Rumba Maliba est un véritable témoignage de l’évolution politique, sociale, économique et culturelle de la société congolaise de la fin des années cinquante à aujourd’hui. Le public venu en nombre n’a pas hésité d’exécuter de pas de danses, enchanté par cette musique qui vaut à bien des égards son pesant d’or.

 

Ces festivités ont connu la participation d’écrivains d’ici et d’ailleurs autour du livre. Durant cinq jours, l’occasion était pour ces différents auteurs de mettre en avant la richesse de la littérature congolaise actuelle et de permettre des échanges fructueux entres les intervenants et le public.

 

Au programme, des séances des lectures, débats, spectacles, ateliers, expositions et autres… tous les genres littéraires ont été représentés allant du roman à la bande dessinée cela pour tous les gouts et tous les âges par des auteurs qui écrivent sur le Congo.

 

Rappelons que sept lieux différents de Kinshasa ont servi de site d’accueil pour cette deuxième édition de la fête du livre l’Institut français de Kinshasa – Halle de la Gombe, le centre Wallonie-Bruxelles, l’Espace culturel Texaf Bilembo, l’ Académie des beaux-arts, le Lycée français René Descartes, le Lycée Belge Prince de Liège, l’Espace Sadi

Par : Christian KISAVU


0 commentaires