″Ecrire le Congo″ fait l’objet d’une table ronde au lycée Belge Prince de Liège.

Article publié le : Samedi 15 Novembre 2014 - Dernière modification le : Samedi 15 Novembre 2014
″Ecrire le Congo″ fait l’objet d’une table ronde au lycée Belge Prince de Liège.

Dans le cadre de la deuxième fête du livre de Kinshasa, ″Ecrire le Congo″ a fait l’objet du thème d’une table ronde au lycée Belge Prince de Liège animée par les élèves du lycée français René Descartes.

 

 

 

Cette dernière table ronde de la deuxième édition de la fête du livre de Kinshasa a réuni au tour d’une même table les écrivains : Marie Darrieussecq, Guillaume Jan, Lieve Joris, Fiston Mwanza et Appolo, écrivains venus d’ailleurs et d’ici.

 

 

 

Signalons que cette conférence littéraire s’est tenue dans la soirée et a essentiellement tournée autour des six thèmes sur le Congo préparés et présentés par les animateurs cette soirée littéraire à savoir : le choix du genre ; écrire le Congo ça veut dire quoi ? Quelle est la place du Congo dans vos écrits ? Ecrire le Congo est-ce écrire au Congo ou pour le Congo ? La place de l’auteur. Qui écrit ? Qui a le droit d’écrire sur le Congo ? Pour qui écrire ? Pour les congolais qui vivent au Congo ou pour les congolais qui vivent à l’étranger ?, pour les européens qui vivent au Congo qui ne connaissent pas le Congo ? Ecrire le Congo c’est quoi ? Ecrire contre les préjugés ?

 

Pour bien finir, un échange avec le public a clôt la soirée littéraire.

Par : Christian KISAVU


0 commentaires