La 2ème  fête du livre à Kinshasa se termine par un concert !

La 2ème fête du livre à Kinshasa se termine par un concert !

C’est dans une ambiance festive au rythme de la rumba maliba, chère à Barly Baruti, que se clôture la 2ème Fête du Livre de Kinshasa dans la soirée du dimanche 16 novembre 2014 à la Halle de la Gombe en présence d’un public déchainé. ....

Lire la suite
Le dernier face à face écrivains-élèves : Bestine Kazadi et Israël Tshipamba affrontent les élèves.

Le dernier face à face écrivains-élèves : Bestine Kazadi et Israël Tshipamba affrontent les élèves.

C’est sous une matinée pluvieuse que débute le dernier face à face écrivains-élèves de la deuxième édition de fête du livre à Kinshasa à la médiathèque de l’Institut français de Kinshasa. Cette matinée, dernière d’une série de 3 face à face qui opposaient les écrivains aux élèves prévus tout le long de cette 2ème fête du livre de Kinshasa, a connu l’intervention des auteurs : Bestine Kazadi et Israël Tshipamba tous deux auteurs respectifs de″ Congo Mots pour maux″,″ Infi( r)niment Femme″, ″Inconnu Il ″et ″Stade de la liberté″,″ Ici on offre des cuisses pour pas cher″ , ″humilier son enfant permet d’en faire un homme″. L’heure était pour les participants de connaître la passion des auteurs, mieux les motivations qui animent leurs écrits lorsqu’ils tiennent leurs plumes. Pour Bestine Kazadi , ce qui importe lorsqu’on écrit c’est d’avoir communiquer son cœur. Pour Israel quand à lui l’écriture fait partie d’une expérience familiale. Par ailleurs, Bestine Kazadi a annoncé, la sortie très prochaine de son roman, qu’elle écrit par amitié car dit-elle : « j’ai suivi les conseils d’une amie qui m’encourageait à écrire un roman ».

Tags :
″Ecrire le Congo″ fait l’objet d’une table ronde au lycée Belge Prince de Liège.

″Ecrire le Congo″ fait l’objet d’une table ronde au lycée Belge Prince de Liège.

Dans le cadre de la deuxième fête du livre de Kinshasa, ″Ecrire le Congo″ a fait l’objet du thème d’une table ronde au lycée Belge Prince de Liège animée par les élèves du lycée français René Descartes. Cette dernière table ronde de la deuxième édition de la fête du livre de Kinshasa a réuni au tour d’une même table les écrivains : Marie Darrieussecq, Guillaume Jan, Lieve Joris, Fiston Mwanza et Appolo, écrivains venus d’ailleurs et d’ici. Signalons que cette conférence littéraire s’est tenue dans la soirée et a essentiellement tournée autour des six thèmes sur le Congo préparés et présentés par les animateurs cette soirée littéraire à savoir : le choix du genre ; écrire le Congo ça veut dire quoi ? Quelle est la place du Congo dans vos écrits ? Ecrire le Congo est-ce écrire au Congo ou pour le Congo ? La place de l’auteur. Qui écrit ? Qui a le droit d’écrire sur le Congo ? Pour qui écrire ? Pour les congolais qui vivent au Congo ou pour les congolais qui vivent à l’étranger ?, pour les européens qui vivent au Congo qui ne connaissent pas le Congo ? Ecrire le Congo c’est quoi ? Ecrire contre les préjugés ? Pour bien finir, un échange avec le public a clôt la soirée littéraire.

Tags :
Face à face élèves – écrivains : L’IMPORTANCE DE LA LECTURE  DES LIVRES AU CŒUR DU DEBAT.

Face à face élèves – écrivains : L’IMPORTANCE DE LA LECTURE DES LIVRES AU CŒUR DU DEBAT.

Quel effort fournir pour promouvoir la lecture dans notre pays ? Pour que la lecture soit une réalité au Congo ? Telle est la question qui a soulevée le débat de ce quatrième face à face écrivains – élèves dans le cadre des festivités de la deuxième édition de la fête du livre.

Tags :
La RDC dans la mondialisation : les écrivains répondent  de leurs écrits aux lycéens

La RDC dans la mondialisation : les écrivains répondent de leurs écrits aux lycéens

Le lycée Belge Prince de Liège a servi de cadre d’accueil des activités de la table ronde qui a réuni les auteurs écrivains : David Van Reybrouck, Jean-Joseph Baillot, Lieve Joris, Colette Braeckman autour du thème : « La RDC dans la mondialisation ». Tour à tour ces auteurs ont été amenés à répondre de leurs écrits sur la RDC.

Tags :
La médiathèque de l’institut français  de kinshasa  abrite un face à face écrivains-élèves

La médiathèque de l’institut français de kinshasa abrite un face à face écrivains-élèves

La médiathèque de l’institut français de kinshasa a accueilli ce jeudi 13 novembre 2014 le face à face élèves-écrivains. Un face à face qui a opposé les élèves aux auteurs : Lieve Joris, Jean-Marie Bamokena, Dominique Mpundu qui n ont pas manqué à satisfaire la curiosité de leur auditoire.

Conférence sur le thème:

Conférence sur le thème: "Écrire le Congo"

Bienvenue à la conférence sur le thème: "Écrire le Congo" animée par Marie Darrieussecq, Guillaume Jan, Lieve Joris, Douna Loup, Fiston Mwanza Mujila & Vincent Lombume à 18 h 00 au Lycée Prince de Liège dans la commune de la Gombe.

Tags :
Conférence de Presse Du Vendredi 7 novembre

Conférence de Presse Du Vendredi 7 novembre

La salle polyvalente de l’Institut français de Kinshasa a servi de cadre, le vendredi 7 novembre 2014, pour la conférence de presse annonçant la 2ème Fête du Livre de Kinshasa du 12 au 16 novembre 2014 qui aura pour thème : Le Congo dans la mondialisation.

La 2ème fête du livre annonce ses couleurs

La 2ème fête du livre annonce ses couleurs

Après le succès de la 1ère édition de la Fête du Livre de Kinshasa en 2013, l’Institut français de Kinshasa prépare activement de la 2ème édition qui aura lieu du 12 au 16 novembre 2014 et aura pour thème : « Le Congo dans la mondialisation ».

Tags :
1ère édition DE LA FËTE DU LIVRE DE KINSHASA : Expérience Réussie

1ère édition DE LA FËTE DU LIVRE DE KINSHASA : Expérience Réussie

Organisée du 6 au 10 novembre sur plusieurs sites de la capitale, la fête du livre de Kinshasa a été de l’avis de tous une réussite.